Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Chili 2016

Valparaíso


C'est en bus que nous rejoignons la célèbre ville, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 2003. Bien qu'elle soit située à l'opposé de Santiago d'est en ouest, il nous faut simplement 1h30 de trajet pour la rejoindre ! He oui, le Chili n'est qu'une bande étroite qui mesure moins de 200 km à certains endroits !

En cette milieu de matinée, c'est l'heure du marché. Les poissons fraîchement arrivés sont sur les étales prêts à être embalés directement dans les cabats des clients... Les fruits et légumes ne sont pas en reste non plus...

Le marché de Valparaísoj'aime !Le marché de Valparaísoj'aime !

Le marché de Valparaísoj'aime !Le marché de Valparaísoj'aime !

L'avenue Errazuriz bordée de palmiers longe l'océan. Il n'y a pas de plage ici, la ville est surtout portuaire.

Errazuriz à Valparaísoj'aime !

La place Sotomayor et le bâtiment bleu de la commandanture en chef de la marine chilienne (anciennement appelé intendencia).

La plaza Sotomayor ex-intendencia de Valparaísoj'aime !La plaza Sotomayor ex-intendencia de Valparaísoj'aime !Plaza Sotomayor à Valparaísoj'aime !

Et sur la place, ça revendique et ça manifeste ! He oui, c'est toujours la grève dans tout le pays.

De l'autre côté de la place, le monument aux héros de la bataille d'Iquique.

Monument Heroes de Iquique à Valparaísoj'aime !Monument Heroes de Iquique à Valparaísoj'aime !

A gauche, un exemple des peintures qui recouvrent une bonne partie des murs de la ville. A droite, l'autre particularité de la ville, un "ascensore", nom donné aux petits funiculaires qui permettent de gravir sans effort les différentes collines sur lesquelles s'est construit la ville.

Valparaísoj'aime !Ascensor Artilleria à Valparaísoj'aime !

Les maisons colorées de Valparaíso, la touche ensoleillée de la ville même quand le soleil se fait timide comme aujourd'hui...

Valparaísoj'aime !

En déambulant dans ces rues pitoresques, on s'imagine être dans une petite ville plus touristique qu'autre chose. Et pourtant, la ville est la seconde du pays ! Et son port le premier ! Et en effet, on s'en rend mieux compte face au panoramique sur la ville...

Valparaísoj'aime !

Zoom sur un "ascensore".
Certains ne sont plus en activité et pour ce qui est des autres, hélas nous n'aurons pas le plaisir de nous en servir non plus car ils sont tous "hors service" pour cause de grève générale ! Tant pis...  

Ascensor à Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Paseo 21 de Mayo à Valparaísoj'aime !

Le premier funiculaire de la ville a été mis en place en 1883 ! Celui de la photo de droite s'appelle "Villaseca" et a été inauguré en 1908.

Paseo 21 de Mayo à Valparaísoj'aime !Ascensor Villaseca à Valparaísoj'aime !

A gauche, l'église Saint Vincent de Paul inaugurée en 1912.

Eglise Saint Vincent de Paul à Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Le temps n'est pas de la partie et plonge même les hauts des collines dans la brume...

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !


L'église Matriz fut d'abord construite en 1559, puis recontruite en 1837 suite à un tremblement de terre.

L'église Matriz de Valparaísoj'aime !L'église Matriz de Valparaísoj'aime !

A l'intérieur, une statue du français Jean-Marie Vianney, le curé d'Ars. Nous reverrons des statues de lui dans d'autres églises. Aucune idée de l'origine de cette notoriété dans le pays... 

Statue du Curé d'Ars dans l'église Matriz de Valparaísoj'aime !Statue du Curé d'Ars dans l'église Matriz de Valparaísoj'aime !L'église Matriz de Valparaísoj'aime !L'église Matriz de Valparaísoj'aime !

La rue Serrano.

Valparaísoj'aime !

Les 60 mètres d'escalier recouvert de céramiques qui longent l'ascenseur "Cordillera".

Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Nous sommes sur une colline, donc les escaliers ne manquent pas ! Et ils n'échappent pas au street-art ! Celui de la rue Fisher alterne mots et pensées sur des marches colorées.  

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Le street-art est éphémère. Celui-ci ne va sans doute pas tarder à céder sa place à une autre création d'un autre artiste...

Valparaísoj'aime !

Cette mamie est toute fraîche, elle a encore de beaux jours devant elle !  

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

La rue Templeman et son hôtel du Pirate...  

Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !


L'église anglicane Saint Paul de Valparaísoj'aime !

L'église anglicane Saint Paul de Valparaísoj'aime !L'église anglicane Saint Paul de Valparaísoj'aime !

L'orgue de 1837.

L'église anglicane Saint Paul de Valparaísoj'aime !L'église anglicane Saint Paul de Valparaísoj'aime !

Colorisation des murs de la ville par les murs de la ville...  

Valparaísoj'aime !

L'un des quatre cimetières de la ville.

Cementerio de Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !

"Usa la bici", utilisez le vélo ! Oui bien sûr, à l'occasion !  

Valparaísoj'aime !

L'église catholique San Luis Gonzaga sur la colline "Alegre".

L'eglise lutérienne Santa Cruz de Valparaísoj'aime !L'eglise San Luis Gonzaga de Valparaísoj'aime !L'eglise lutérienne Santa Cruz de Valparaísoj'aime !

La rue Galos.

Valparaísoj'aime !

La place Bismarck.

Place Bismarck de Valparaísoj'aime !Place Bismarck de Valparaísoj'aime !

La vue sur la ville depuis la place Bismarck.

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !

L'église lutérienne Santa Cruz de 1897 sur la colline "Concepción".

L'eglise lutérienne Santa Cruz de Valparaísoj'aime !L'eglise lutérienne Santa Cruz de Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Petit passage par le cementerio où le street-art fait l'impasse...

Cementerio de Valparaísoj'aime !Cementerio de Valparaísoj'aime !Cementerio de Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

La ville en pente accueille toutes les architectures... et certaines semblent bien fragiles...

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !

L'ascenseur "Reine Victoria" sur la colline "Alegre".

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Valparaísoj'aime !

Les rues étroites et pentues de Valparaíso entre chats et chiens.

Valparaísoj'aime !Valparaísoj'aime !

Celle-ci mène jusqu'à une grille heureusement ouverte et donnant sur l'avenue Ecuador.

Valparaísoj'aime !

Le mirador alemania.

Valparaísoj'aime !


Située sur la colline Bellavista, la résidence du poète et prix nobel de littérature Pablo Neruda (1904-1973). Il inaugura cette maison en 1961. Il choisit ce nom de Sebastiana en l'honneur de Sebastián Collao, le premier propriétaire qui n'avait pu en finir la construction.

La maison de Pable Nerudo, la Sebastiana à Valparaísoj'aime !

Si un seul vers de Pablo Neruda doit être retenu ici, c'est bien celui-là : "Si nous parcourons tous les escaliers de Valparaiso, nous aurons fait le tour du monde."  

La maison de Pable Nerudo, la Sebastiana à Valparaísoj'aime !

L'église San Sebastian.

L'église San Sebastian à Valparaísoj'aime !

Les trolley bus de Valparaíso. Les plus vieux au monde encore en activité... Ils ont été mis en service à partir de 1952. Celui-ci, le numéro 832, a été construit en 1948, puis rénové en 1986.

Valparaísoj'aime !


Hélas, la cathédrale ne se visite pas... Mais nous, nous ne le savions pas, alors nous nous sommes avancés vers la porte latérale où des personnes semblaient sortir... Nous avons demandé si nous pouvions rentrer et un vieil homme nous a dit que ce n'était pas possible mais que bah allez, "je vais vous faire la visite" !!! Cool, nous avons donc déambulé à 3 dans la cathédrale avec les explications de notre mystérieux guide improvisé !  

La cathédrale de Valparaísoj'aime !

La cathédrale a été construite en 1910. Elle est extrêmement sobre.

La cathédrale de Valparaísoj'aime !

Petite curiosité, cette statue du christ offerte par l'île de Pâques.

Cadeau de l'île de Pâques (cathédrale de Valparaíso)j'aime !La cathédrale de Valparaísoj'aime !

L'ange du Chili, l'archange Saint Michel et une pieta.

La cathédrale de Valparaísoj'aime !La cathédrale de Valparaísoj'aime !La cathédrale de Valparaísoj'aime !

Et hop, la journée se finit par un traditionnel poulet frite avant de reprendre le bus pour la capitale !

Valparaísoj'aime !




Ecrivez un commentaire sur la page "Valparaíso"

voir tous les commentaires du site...