Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Chili 2016

Paranal Observatory, le VLT Very Large Telescope


Journée de folie aujourd'hui car nous sommes obligés de chambouler notre programme. Obligés est un bien grand mot, mais aller en ce lieu me tenait vraiment à coeur car s'il y a bien quelque chose qui me fait vibrer dans ce bas monde, c'est bien l'observation des étoiles... Alors être dans le pays abritant l'un des plus grands télescopes du monde, je ne pouvais pas laisser passer l'occasion !

Ce site est l'observatoire du Paranal, ouvert au public uniquement le samedi sur réservation. Evidemment, nous l'avions prévu un autre jour, quand nous serions à Antofagasta... Nous décidons donc de malgré tout nous inscrire par mail et si notre demande est validée de faire l'aller-retour dans la journée. Et ce fut le cas ! Nous recevons un mail comme quoi notre inscription est acceptée !

C'est donc avec notre voiture que littéralement nous traversons le pays (puisque nous sommes tout à l'est et que le Paranal est tout à l'ouest non loin de l'océan), soient 4 heures jusquà Antofagasta puis 1 heure jusqu'à l'observatoire...

Nous voici donc enfin sur le parking de l'ESO (European South Observatory) situé en haut de la montagne Paranal, bien éloigné de toute activité humaine et surtout en plein désert. Ce désert, nous le connaissons bien puisque nous sommes dans le désert d'Atacama, celui-là même que nous visitons depuis deux jours de l'autre côté du pays à 5 heures d'ici !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le parking avant l'entrée contrôlée.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

La petite "ville" où tout est prévu pour subvenir aux besoins du centre.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Nous avons passé la grille d'entrée et un guide prend en charge notre petit groupe de visiteurs jusqu'à ce mystérieux dôme qui dépasse légèrement du sol...

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Ce dôme abrite les appartements des astronomes venus du monde entier pour mettre en pratique leurs travaux. Et voici la déco qui accueille les visiteurs : les photos prises par les résidents eux-mêmes.  

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Si ce bâtiment est enfoui sous terre, c'est pour préserver au maximum la zone de toute pollution lumineuse ou thermique, ce qui gênerait les observations effectuées par les télescopes.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Dans le hall d'entrée, une petite forêt tropicale et son lagon bleu reconstitué...  

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Nous prenons nos propres véhicules pour monter au sommet du mont Paranal (2635 mètres d'altitude) où se situent quatre grands téléscopes, chacun à l'abri dans ces bâtiments blancs. Casque obligatoire !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Quatre petits télescopes auxilliaires complètent l'ensemble.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Petite déambulation dans les bureaux où les scientifiques sont au travail.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Notre guide astronome nous fait le résumé du fonctionnement des lieux.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Derrière, les écrans de contrôle et caméras de surveillance.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Même le tableau blanc n'a plus aucun secret pour nous !...

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Nous voici devant l'un des quatre téléscopes de huit mètres de diamètre.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

L'immense bâtiment peut ouvrir une fenêtre et pivoter sur lui-même vers la zone du ciel à observer.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !




Pose pour l'éternité devant le télescope...

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le miroir de 8,2 mètre de diamètre et pesant 23 tonnes.

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !

Voilà, ça valait vraiment le coup de faire tous ces kilomètres pour découvrir ce petit côté de la lorgnette... ou du télescope... Du moins quand on est un passionné comme moi !   Maintenant, il ne nous reste plus qu'à revenir à notre point de départ de l'autre côté du pays... Pas grand chose, que 5 heures et 400 kilomètres de route... une broutille...  

Le VLT Paranal Observatory - désert d'Atacamaj'aime !




Ecrivez un commentaire sur la page "Paranal Observatory, le VLT Very Large Telescope"

voir tous les commentaires du site...