Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Chili 2016

Antofagasta


Nous voici à Antofagasta, dernière étape du voyage ! A l'origine, nous venions ici pour aller facilement visiter l'observatoire astronomique du Paranal. Mais comme cela est déjà fait, nous avons deux jour pour profiter de la ville.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


La Plaza Colón et sa tour "Big Ben", cadeau de la colonie britannique à la ville en 1911. Elle fut baptisée ainsi pour le son de sa cloche qui rappelle le célèbre monument londonien.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


La place fait face à la cathédrale San Jose dont le gardien est la statue de l'évêque Luis Silva Lezaeta (1860-1929), figure historique de la ville.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


Monument historique national depuis 1978, le dock Salitrero tient son nom de l'époque prospère de l'exploitation de la salpêtre (salitre en espagnol), le nom commun du nitrate de potassium.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Un vieux galion côtoie les petites embarcations de pêcheurs.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

La ville s'étend sur 20 km le long du Pacifique, séparée du désert d'Atacama par une chaîne de montagne.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Un goéland siméon (Larus belcheri) surveille les entrées et sorties du marché couvert où se vendent les poissons fraîchement arrivés.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Un peu plus loin, la playa Paraíso, petite plage de fortune. Le potentiel touristique de la 5ème ville du Chili est énorme mais il semble que la ville n'est pas encore investi en ce sens...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

"No alimentar a los lobos marinos" ! Il semble que des otaries à crinière (Otaria flavescens) viennent jusqu'ici faire aussi leur marché !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


Dans la grande galerie commerciale Mall Plaza où le sapin de Noël géant est déjà en place. He oui, c'est quand même dans un peu plus d'un mois !...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

La ville donne sur la baie de Moreno.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

350 mille habitants profitent du climat clément de la ville . Ici, il ne fait jamais bien froid et il ne fait jamais bien chaud, par contre, il ne pleut pratiquement jamais (même pas 2 mm d'eau par an)...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

La ville arrive haut sur les versants des montagnes. Ici le Cerro del Ancla, avec son ancre à son sommet.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Le clocher de l'église San Francisco domine le nord du centre ville.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Des urubus à tête rouge (Cathartes aura) en quête de charogne urbaine... Il n'est pas rare de croiser ce vautour, il fréquente tous les milieux du continent américain.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

De grandes voies pentues rejoignent les montagnes depuis l'océan.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

En cette fin de matinée, les rues piétonnes foisonnent de chiliens et chiliennes...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Pause déjeuner avec pour la dernière fois du voyage, la spécialité typique du pays, la cazuela, bouillon de viande et légumes, le pot-au-feu chilien !  

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Nous reprenons notre balade pour nous diriger vers le sud de la ville, toujours le long de la baie de Moreno.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


Le parc culturel Huanchaca est également classé monument historique national depuis 1974. Il s'agit des ruines de l'ancienne compagnie minière où était transformé de l'argent extrait des mines boliviennes de Pulacayo.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Un musée du désert est également présent sur les lieux avec notamment "Nomad", un robot de la Nasa capable en totale autonomie de se déplacer et d'analyser le sol. Il fut évidemment testé dans le désert d'Atacama, au relief et climat proche de celui de Mars, mais c'est à ses amis Spirit et Opportunity qu'il laissa la chance de rouler sur le sol marsien...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Les maisons qui s'accrochent aux pentes des montagnes semblent échapper aux règles architecturales des solides immeubles du centre ville...

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

L'ancre marine du mont del Ancla, repère bien visible depuis toute la ville.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

La ville illuminée depuis le Mall Plaza.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !



Dernière journée du voyage ! Il nous reste une matinée avant de prendre l'avion pour Santiago. Nous profitons donc d'une petite baignade dans le Pacifique depuis la playa Puntilla.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Petit taillage de barbe dans ce "barber truck" ? Non non, ça ira bien comme ça...  

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !

Le bus 121 nous ramène à l'hôtel où nous pourrons récupérer nos bagages. Puis, un chauffeur nous emmène jusqu'à l'aéroport pour rejoindre Santiago du Chili. S'en suivront 10 heures de vol vers Atlanta, étape américaine avant le retour en Europe.

Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !Antofagasta - désert d'Atacamaj'aime !


Nous voilà donc à Atlanta en transit pour presque toute la journée. Nous décidons donc d'en profiter pour visiter le musée Coca-Cola. Du moins, c'est ce que nous croyions car tout est fermé, la ville est complètement déserte ! Mais que ce passe-t-il ??? Ha oui... tous les quatrième jeudi de novembre, c'est Thanksgiving et tout le pays s'arrête de travailler... Tantpis !  

Atlantaj'aime !

Les tours Westin et Peachtree d'Atlanta depuis le parc Centennial Olympic.

Atlantaj'aime !

Et voilà, ici s'achèvent nos quatre semaines chiliennes. C'étaient bien un minimum pour pouvoir découvrir cet immense pays dans toutes ses lattitudes, longitudes et altitudes !  
A bientôt pour de nouvelles aventures ! 




Ecrivez un commentaire sur la page "Antofagasta"

voir tous les commentaires du site...