Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Inde 2012

Deshnok et le temple aux rats

Après le repas, P.K. nous emmène en direction du temple aux rats non loin de Bikaner. Mais auparavant, nous ferons halte aux cénotaphes royaux et à la ferme aux dromadaires.

Rajasthanj'aime !

Ha oui, le volant est à droite, ancienne colonie britannique oblige !


Avant de pénétrer dans le cénotaphe, il faut retirer ses chaussures. Ici on a même à disposition des chaussons, qui permettent de mettre en valeur les magnifiques soquettes orange de Christophe  

Les soquettes oranges de Christophej'aime !Les cénotaphes de Bikanerj'aime !2 étoiles

Ces cénotaphes ou chhatri sont dédiés aux différents princes de la dynastie de Bikaji.

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !Les cénotaphes de Bikanerj'aime !

"Les Chhatris sont des structures en forme de pavillon ou de kiosque carré de l'architecture indienne. Ce sont des symboles de fierté, d'honneur et de commémoration dans l'architecture Rajput au Rajasthan"
© Wikipedia

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !

Ces deux enfants sont en recherche de roupies, et un des moyens pour y arriver est de vous servir de guide. Que vous les écoutiez ou pas d'ailleurs...  

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !1 étoileLes cénotaphes de Bikanerj'aime !Les cénotaphes de Bikanerj'aime !

Pour les cénotaphes des enfants, des pieds sont représentés

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !Les cénotaphes de Bikanerj'aime !Les cénotaphes de Bikanerj'aime !1 étoile

Une porte dérobée ! Et derrière, un tournage de cinéma bollywoodien a lieu !

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !Tournage à Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !

Les cénotaphes de Bikanerj'aime !1 étoileLes cénotaphes de Bikanerj'aime !


Un peu plus loin nous rejoignons la ferme aux dromadaires. C'est un centre de recherche sur les camélidés.

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !La ferme aux dromadairesj'aime !

Pied et genou de dromadaire

La ferme aux dromadairesj'aime !Genou de dromadaire...j'aime !1 étoile

Près de 300 animaux sont présents ici

La ferme aux dromadairesj'aime !La ferme aux dromadairesj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !1 étoile

La ferme aux dromadairesj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !1 étoile

La ferme aux dromadairesj'aime !

Des oiseaux accompagnent les dromadaires. Ce sont des corneille de l'Inde ou corbeau familier (Corvus splendens).

La ferme aux dromadairesj'aime !Corneille de l'Inde (Corvus splendens)j'aime !

Le quartier infirmerie.

La ferme aux dromadairesj'aime !Pelage de dromadairej'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !

Les corbeaux s'occupent de la toilette...

La ferme aux dromadairesj'aime !Corbeau nettoyeur à la ferme aux dromadaires...j'aime !La ferme aux dromadairesj'aime !

La ferme aux dromadairesj'aime !

Un écureuil funambule palmiste (funambulus pennantii), on les croisera partout dans nos diverses visites au Rajasthan. Ils sont charmants et jamais bien loin d'une noisette à grignoter pour le plus grand plaisir des photographes !  

Bikanerj'aime !1 étoileBikanerj'aime !

Bikanerj'aime !1 étoile

Bikanerj'aime !


Nous voici enfin face au Shri Karni Mata, le temple aux rats sacrés. Nous ne savons pas trop à quoi s'attendre, si ce n'est qu'on va peut-être croiser des rats... si on les cherche bien ou si c'est la bonne heure du repas...  

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Une fois les chaussures enlevées et la porte passée, nous allons pouvoir chercher les cachettes des petits rats...

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Et là surprise, nous n'aurons pas à les chercher... Ils sont partout !!!  

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !1 étoile

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

De la cour nous pouvons accéder à une salle où se situe l'autel proprement dit où les offrandes (fleurs, nourriture...) peuvent être faites.

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Dans cette salle, les rats ont le droit à une grande gamelle de lait.

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !1 étoile

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !1 étoile

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le cœur de sanctuaire (Garbha griha) où ont lieu les offrandes aux divinités

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Ce temple est dédié à Karni Mata, hindoue née en 1387 et décédée 151 ans plus tard (???). Considérée comme l'incarnation de la Déesse Durga, plusieurs temples lui furent dédiés dans la région. Celui-ci a été construit suite à se disparition.

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Et alors pourquoi des rats sacrés dans ce temple ? La légende veut que Karni Mata ait demandé au Dieu Yama de réincarner le fils mort d'un de ses amis poètes. Ce qu'il fit, non seulement pour le fils du poète, mais aussi pour tous les enfants des autres conteurs. Vous l'aurez compris, ils furent tous réincarnés en rats, d'où la dévotion des fidèles envers eux. (© Wikipedia)

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Les rats du temple Karni Mata à Deshnokj'aime !




Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Rat dans le temple de Karni Mata à Deshnokj'aime !1 étoile

Des œillets d'inde en guise d'offrande

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Le temple aux rats de Karni Mata à Deshnokj'aime !

Nous quittons le temple après avoir soigneusement laissé dans la poubelle nos soquettes contaminées par toutes les petites crottes des petits mulots...  

Le temple aux Ratsj'aime !


Et c'est parti pour une petite balade en rickshaw dans Bikaner. Et donc oui, on loge à trois derrière le conducteur !

Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !
Bikanerj'aime !1 étoileBikanerj'aime !Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !1 étoile

Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !




Ces petits taxis vert et jaune (ou noir et jaune) sont les plus courants en Inde. Ils vous emmènent sur leurs trois roues au son pétaradant du moteur à 2 temps.  


Un petit aperçu de notre balade en caméra embarqué

Des havelis aux façades en grès rouge minucieusement sculptées

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !

Anneau sur porte à Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !

On nous presse pour visiter l'intérieur de cet hôtel de luxe. En effet, ce n'est pas la déco de chez tout le monde...  

Bikanerj'aime !

Bikanerj'aime !Bikanerj'aime !

Retour à la tombée de la nuit. Demain, nous laisserons le rickshaw au profit de dromadaire pour aller se confronter au sable du désert du Thar !

Bikanerj'aime !




Ecrivez un commentaire sur la page "Deshnok et le temple aux rats"

voir tous les commentaires du site...