Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Namibie 2014

Walvis bay


Aujourd'hui, nous laissons Swakopmund pour Walvis Bay, port situé à une trentaine de kilomètres au sud. Une navette nous y emmène. Nous avons réservé la veille une croisière dans la baie pour aller cotoyer les otaries, pélicans et peut-être dauphins et baleines... En attendant, une petite halte est faite au près d'un groupe de flamants roses (Phoenicopterus roseus).

Walvis bayj'aime !1 étoileFlamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !

Flamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !Flamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !

Cette avocette élégante (Recurvirostra avosetta) a troqué le rose pour le noir...

Avocette élégante (Recurvirostra avosetta)j'aime !

Flamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !Flamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !

Flamants roses (Phoenicopterus roseus)j'aime !

L'embarcadère, point de départ de la croisière.

Walvis bayj'aime !Walvis bayj'aime !

Rapidement, sans frapper à la porte, une otarie monte sur le pont. On comprend très vite qu'elle est habituée et qu'elle ne vient pas ici par hasard...

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

La maîtresse de maison a tout ce qu'il faut dans sa glacière pour récompenser le mammifère.

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Une autre otarie beaucoup plus costaud vient remplacer sa copine. Ce sont des otaries à fourrure (Arctocephalus pusillus).

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !1 étoile

Les nageoires antérieures et postérieures avec leurs griffes.

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Maintenant, c'est un goéland qui vient frimer sur l'avant du bateau...

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

C'est un goéland dominicain (Larus dominicanus).

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

La glacière commence à attirer de plus en plus de monde. C'est au tour des pélicans de pointer leur bout du bec.

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Cet oiseau est sacrément imposant. Il peut dépasser 160 cm et 280 cm de large les ailes déployées. La poche sous son bec peut contenir jusqu'à 13 litres d'eau !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Et quel magnifique bec ! Il ne possède pas un simple bec jaune, mais une superbe combinaison de jaune, bleu et rouge !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Ses plumes blanches lui donnent son nom du pélican blanc (Pelecanus onocrotalus).

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Et pendant ce temps là, le bateau approche de l'extrémité du "Pelican Point", presqu'île de sable qui s'enfonce dans la baie. Et disposé sur cet horizon sableux, le phare de Pelican Point.

Pelican pointj'aime !

Pelican pointj'aime !Pelican pointj'aime !

Datant de 1932, le phare noir et blanc est accompagné à son pied de l'ancien poste de contrôle converti maintenant en hôtel !

Pelican pointj'aime !Pelican pointj'aime !

Et en guise de gardiens du phare, le bâtiment est entouré d'une énorme colonie d'otarie à fourrure !

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !1 étoile

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Walvis Bay est le seul port de Namibie capable d'accueillir les gros bateaux.

Noble Tom Madden 9639074j'aime !

Le navire libérien Noble Tom Madden

Et pour les touristes, il y a tout ce qu'il faut en petits bateaux...

Walvis bayj'aime !Walvis bayj'aime !

Pour l'heure, c'est sous l'oeil vigilant du goéland dominicain, que nous cherchons les dauphins...

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

Et finalement, nous les apercevons, enfin surtout les ailerons...

Dauphinsj'aime !Dauphinsj'aime !

Dauphinsj'aime !




Les colonies se trouvent toujours aux mêmes endroits. Mais les otaries, elles, se déplacent en petit groupe de colonies en colonies.

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !

Et au moment où on ne s'y attendait plus, les baleines font leurs apparitions, toujours furtivement, mais on les reconnait bien. Nous n'aurons pas droit au grand moment que nous avions partagé en Argentine avec les baleines franches australes qui nous avaient approchés de très près, mais ça fait toujours plaisir de voir ces énormes mammifères venir majestueusement respirer à la surface.

Baleine à bosse (Megaptera novaeangliae)j'aime !Baleine à bosse (Megaptera novaeangliae)j'aime !

Ce sont des baleine à bosse (Megaptera novaeangliae) pouvant atteindre 14 mètres et plus de 25 tonnes.

Baleine à bosse (Megaptera novaeangliae)j'aime !

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !

Après être venus directement sur le bateau, c'est maintenant en escadrille que les pélicans blancs reviennent nous voir.

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !




Avec son envergure de 2 mètres 80, sa facilité à planer à côté de nous est vraiment impressionnante de beauté !


Pendant ce temps, une otarie fait son show dans le sillage du bateau. En tout cas, on sent bien qu'elle prend du plaisir et que c'est son petit jeu quotidien.

Otarie à fourrure (Arctocephalus pusillus)j'aime !




Dernières démonstrations de vols planés avant le retour au port...

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Pélican blanc (Pelecanus onocrotalus)j'aime !

Goéland dominicain (Larus dominicanus)j'aime !


La navette nous ramène à Swakopmund. Puis nous partons à la découverte de la ville. "Swakopmund fut fondée en 1892 par les colons allemands à une cinquantaine de kilomètres au nord du grand port de Walvis Bay. [...] C'est sans doute la ville de Namibie où on parle le plus allemand (importante communauté germanique) et afrikaans." © Wikipedia

Swakopmundj'aime !

La plage de Swakopmund. Il n'y a pas grand monde, nous sommes hors saison.

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Après le phare noir et blanc de Walvis Bay, le phare rouge et blanc de Swakopmund.

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Swakopmundj'aime !

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !
Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Commémoration du soulèvement des marines en 1904.

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !
Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !Swakopmundj'aime !

Des namibiens hereros en costume traditionnel.

Swakopmundj'aime !

Nous faisons nos courses dans le petit supermarché du coin, et surprise, les décorations de Noël sont déjà en place, et la caissière a même le bonnet du père Noël ! Nous sommes le 7 octobre !  

Swakopmundj'aime !

Pour le diner, on s'éloigne de nos viandes grillées sur les braises avec une bonne pizza !

Pizza...j'aime !

Demain nous continuons notre montée vers le Nord et irons cotoyer la plus grande colonie d'otaries à fourrure du monde !




Ecrivez un commentaire sur la page "Walvis bay"

voir tous les commentaires du site...