Abonnez-vous aux mails ou flux rss






Tweet

Costa Rica 2013

Le Corcovado





130 km et 4 heures de route pour rejoindre la petite ville de Puerto Jimenez située dans la péninsule de Osa tout au sud du Costa Rica. L'occasion de faire un petit time lapse en caméra embarquée dans la voiture.


Et à peine arrivés, nous nous restaurons dans ce petit Soda très bon. Avec des fajitas pour ne pas changer !

Soda à Puerto Jimenezj'aime !

Fajitas au pouletj'aime !




Et le soir, juste au bas de notre petit hôtel, c'est l'inauguration d'un magasin ! Tout le village (enfin presque) est en bas !


Et fin de soirée avec un casado (riz + haricots noirs) de poisson

Casado de poisson
Altitude : 0 mètresj'aime !



Levé à 4h00 pour rejoindre le parc du Corcovado situé à une vingtaine de kilomètres de Puerto Jimenez soit 1 heure de piste avec traversées de rivières ! Nous partons avec Alvaro Montoya, un des guides officiels du parc. La randonnée commence par 1,5 kilomètres de marche sur la plage du Corcovado.

Plage du Corcovadoj'aime !

Au bout de la plage, nous rentrons dans le vif du sujet en rentrant dans la forêt. Le Corcovado est la partie la plus sauvage du Costa Rica où des circuits sont organisés. Depuis janvier 2014, un guide est obligatoire pour rentrer ici !

Attention aux crocodiles !
Altitude : 5 mètresj'aime !

Attention aux crocodiles !

Alvaro vérifie les alentours, et revient tout content en levant les bras, il l'a trouvé ! il est là ! Mais qui ? Mais quoi ??? Et tout fier, il nous annonce que le serpent fer de lance (bothrops asper) est là !!! Ha oui quand même, c'est l'un des serpents les plus dangereux du Costa Rica... Mais heureusement, il dort et nous pouvons l'approcher avec une extrême vigilance... Une morsure et nous avons 4 heures pour être soigné...

Serpent fer de lance
Altitude : 5 mètresj'aime !Serpent fer de lance
Altitude : 17 mètresj'aime !

Evidemment avec mon smartphone on ne voit pas grand chose mais on le devine bien au centre de la photo, enroulé avec sa peau rayée et la tête au milieu.

La Leona, premier poste de garde et entrée officielle du parc.

La Leona au Corcovadoj'aime !2 étoiles

Au Corcovado
Altitude : 15 mètresj'aime !

Nous voici au coeur de la forêt tropicale humide. Ici c'est le royaume des grenouilles et il est facile à Alvaro de nous trouver un magnifique spécimen de la dendrobate verte et noire, la dendrobate auratus ! Cette grenouille n'est pas dangereuse mais elle peut être toxique pour les muqueuses.

Dendrobates auratus
Altitude : 28 mètresj'aime !




Les racines énormes et hors sol des arbres tropicaux

Au Corcovadoj'aime !Racines d'arbre tropicalj'aime !

Au Corcovadoj'aime !

Et voici une racine carrée !  

Une racine carrée !
Altitude : 36 mètresj'aime !

Un crabe Halloween (Gecarcinus quadratus) qui vient me défier.  

Crabe halloween au Corcovado
Altitude : 20 mètresj'aime !

Hop, on enlève les chaussures pour traverser la rivière.

Le Corcovadoj'aime !

Un coati à nez blanc (nasua narica) va chercher ses bananes directement au producteur !

Coati à nez blancj'aime !




Sous une grande feuille, trois petites chauve-souris campeuses (uroderma bilobatum).

Chauves-souris campeusej'aime !

Petite pause pour dégustation de noix de coco servie par Alvaro !

Alvaro Montoya au Corcovado
Altitude : 25 mètresj'aime !

Et maintenant, la grenouille phyllobates vittatus reconnaissable à ses bandes oranges latérales. Elles squattent les trous faits dans le sol par les crabes.

Grenouille Phyllobates vittatusj'aime !







Un singe araignée aux mains noires (ateles geoffroyi) en pleine cueillette.


Fin du circuit, il faut revenir par où nous sommes venus. L'occasion de profiter de cette superbe plage encore à l'état sauvage.

Plage du Corcovadoj'aime !Plage du Corcovado
Altitude : 26 mètresj'aime !




Plage du Corcovado
Altitude : 22 mètresj'aime !Plage du Corcovado
Altitude : 14 mètresj'aime !




Et pour finir, les traditionnelles fourmis coupe-feuille champignonnistes !


Puis retour près de Puerto Jimenez pour reposer nos muscles dans le Golfo Dulce !

Plage du Corcovadoj'aime !



C'est dimanche donc nous continuons à reposer nos muscles ! Après le Corcovado, c'estbien mérité !   Pour le matin, nous restons dans Puerto Jimenez !

Plage de Puerto Jimenezj'aime !

Nous enchaînons l'après-midi avec une petite balade dans les marécages situés juste derrière le petit aéroport de Puerto Jimenez. Ce lieu est réputé pour y voir des caïmans. Nous y allons donc la fleur au fusil se disant qu'on pourrait les voir au loin depuis un ponton... Mais une fois sur place, on comprend très vite que nous marchons parmi eux !!!   Et en effet, ils sont là sur les berges en train de faire leur sieste et nous, nous marchons juste à côté !!! Haaaaaa !!!   Mais a priori, le risque est mesuré car ils ne sont pas très agressifs contre les hommes... Mais quand même !!!

Recherche des caïmans à Puerto Jimenez !j'aime !

Cherchez le caïman dans l'eau, on lui voit la queue qui dépasse...

Caïman à Puerto Jimenez
Altitude : 27 mètresj'aime !




Ouf, que d'émotions... Retour par les mangroves juste à côté. Des petits crabes blancs offrent un petit spectacle où ils vont et viennent dans leurs trous frappant le sable avec leur grosse pince.





Puis nous nous désaltérons à la terrasse d'un Soda quand un bruit nous rappela tout d'un coup que nous étions juste au bout de la piste d'avion !!!  


La plage de Puerto Jimenez.

Puerto Jimenezj'aime !

Après-midi plage à une vingtaine de kilomètres au Nord à Playa Blanca.

Playa blancaj'aime !

Notre hôtel à Puerto Jimenez. Demain nous quittons la péninsule de Osa pour rejoindre la Capitale San Jose. He oui, Cela sent la fin du voyage !

Hôtel à Puerto Jimenez
Altitude : 9 mètresj'aime !Notre chambre à Puerto Jimenez
Altitude : 0 mètresj'aime !




Ecrivez un commentaire sur la page "Le Corcovado"
avatarpourquoi se lever à 4 h du matin ? est-ce nécessaire ?

voir tous les commentaires du site...